Interview – Jeune Afrique (29/12/2017)

Alexandre Kateb : « Les restrictions imposées aux importations automobiles sont anti-économiques » 29 décembre 2017 à 15h16  — Mis à jour le 29 décembre 2017 à 18h04 Pour freiner la baisse des réserves de change, le gouvernement algérien a serré les boulons du secteur automobile, restreignant à dix le nombre d’opérateurs autorisés à exercer l’activité de … Lire la suite

Interview El Watan (16/01/2018)

Alexandre Kateb. Economiste et consultant en stratégie «Il n’y a pas de consensus au sein du pouvoir» le 16.01.18 | 12h00 Réagissez  Après trois années de tensions financières nées de la baisse des cours du brut, le gouvernement tente un ajustement à la fois économique et budgétaire à travers la décision d’ouvrir le capital des entreprises … Lire la suite

Algérie: une politique économique illisible, et une absence de vision stratégique

Le gouvernement algérien a annoncé qu’il allait mettre fin aux licences d’importation mises en place à partir de 2015, dans un contexte de baisse drastique des recettes pétrolières qui avait entraîné un creusement abyssal du déficit commercial. Ce revirement intervient au moins pour deux raisons. Premièrement, les quotas et licences sont des instruments qui, du … Lire la suite

Algérie: quelle stratégie pour le gouvernement Ouyahia ?

Que faut-il penser du plan d’action du gouvernement Ouyahia ? Tout d’abord, ce plan d’action reflète la volonté de continuer, dans la mesure du possible, la mise en œuvre des grandes orientations du programme présidentiel, centrées sur l’extension et la mise à niveau des infrastructures du pays et sur la réalisation des objectifs nationaux de développement … Lire la suite

Grand entretien sur les perspectives de l’économie algérienne

Alexandre Kateb, 40 ans, est un économiste qui a fait partie de la « task force » de six membres mise en place en décembre 2015 par le Premier ministre Abdelmalek Sellal pour aider à la mise en place d’un nouveau modèle économique pour l’Algérie. Après six mois de travail, cette « task force » a rédigé un rapport … Lire la suite

Donald Trump and global order: disruption or continuity?

The picture is reassuring. The Ministers of Finance of the twenty largest economies in the world, together with the Managing Director of the IMF, display a perfunctory smile. But despite this reassuring impression, the G20 Finance Ministers meeting that was held in Baden Baden, in Germany, marks the end of an era. It signals a … Lire la suite

Donald Trump et l’ordre mondial: rupture ou continuité ?

La photo se veut rassurante. Les argentiers des vingt économies les plus importantes de la planète, auxquels se joint la Directrice générale du FMI, affichent un sourire de circonstance. Pourtant le G20 des ministres des finances de Baden Baden en Allemagne, signale résolument la fin d’une époque, celle d’un multilatéralisme consensuel et néo-libéral, un multilatéralisme … Lire la suite

Interview on TRT World

Alexandre Kateb, chief economist with the Tell Group in Paris and the former Greek ambassador to Canada, Leonidas Chrysanth-opoulos, weigh in on the IMF’s past and present. TRT World’s business programme looks at the financial news that affects ordinary people. Matthew Moore presents ‘Money Talks’ from TRT World’s studios in Istanbul. From Wall Street to … Lire la suite

La fin de l’illusion monétaire et le retour au réel

“Bienvenue dans le désert du réel !” Cette formule adressée par Morpheus à Néo dans le film Matrix résume bien la situation actuelle. En abandonnant de manière spectaculaire le cours plancher de 1,20 franc suisse contre un euro, la Banque Nationale Suisse n’a pas seulement provoqué la stupeur des marchés, elle a donné le signal … Lire la suite

Une plongée au coeur des économies et des réseaux de décision du Golfe

Que sait-on exactement des monarchies du Golfe ? Tout le monde peut citer l’investissement du fond souverain du Qatar dans le Paris Saint-Germain, ou encore la démesure des gratte-ciels de Dubaï, mais on s’arrête souvent à ces clichés et à ces stéréotypes. Le livre de François Aissa-Touazi *, très fin connaisseur de la région et … Lire la suite